Frères D'Armes Index du Forum
Frères D'Armes Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Yowenna ( In love )

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frères D'Armes Index du Forum -> Partie Privée Commune reservée aux Frères D'Armes -> Les Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gahart
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 431
Sexe: Masculin
Jeu secondaire: Dark Souls
Autre Jeu: The Forest, DayZ, CS
Classe principale: Maehwa
Point(s): 417
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 23:03 (2014)    Sujet du message: Yowenna ( In love ) Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Voilà, après la pitite histoire sur mon rodeur Gahart et son compagnon,
Je me lance dans celle de mon élémentaliste. Ma braise, Yowenna. Voici son histoire.





"J'ignore d'où je viens. Je ne sais pas qui je suis.
Lorsque j'étais petite fille, mon village fut attaqué par les centaures. Je ne garde bien évidemment aucun souvenirs de cette vague déferlant sur la contrée que j'habitais. Tout ce que je sais, ce sont les nobles qui m'ont recueille qui me l'ont raconté. Ils m'ont élevée, ont tout partagé avec moi. J'ai grandie dans l'un des plus importants châteaux de la Kryte, auprès de la plus importante concentration de nobles, jamais vue dans ce monde. J'ai eu droit à la même éducation, aux mêmes fréquentations que toutes ces personnes. Officiellement ce sont mes parents, même si tout le monde sait qu'ils m'ont adoptée suite à ce que tous appellent "le désastre".

Enfant, j'étais très difficile. Que ce soit psychologiquement, ou d'un point de vue médical.
 Quelque chose chez moi semblait ne pas aller. De nombreux médecins renommés ont cherché à comprendre, mais aucun n'y parvint. L'inquiétude grandissait au château.
Il m'arrivait très régulièrement de faire des crises. Celà commençait pas une fièvre jamais vu jusqu'à ce jour, avant de tomber dans l'hypothermie. Plus tard, des crises d'hyperventilation se sont faites ressentir de plus en plus régulièrement. Les médecins ont aussi constaté chez moi ce qu'il disait être une maladie de la peau. En effet elle ne se faisait plus tendre comme celle d'une enfant, mais rugueuse, et plus sombre.
Après des tas de traitement sans effet, une privation totale de liberté, je décidai de partir.
Il est clair que tout ceci était fait par amour pour moi, mais tous cherchaient à soigné l'effet, sans chercher la cause. Cette cause, il fallait que je la trouve.
Je décidai donc de fuir le château. Après de nombreuses complications, les gardes tentèrent de me retenir, comme il en avait été donné l'ordre. Je n'ai toujours aucun souvenir de la fin de cette journée. J'ai senti la fièvre remonter, d'un seul coup, comme jamais. Mon sang bouillonnait, et la rage qui m’habitait semblait sans limites. Après celà, je me suis réveillée dans la vallée de la Reine, nue, étendue sur le sol.

En reprenant connaissance, j'ai entendu des centaures approcher. j'ignorais pourquoi, mais je ne voulais pas me chacher, la seule chose que je désirai, était de leur faire savoir que j'étais là. J'étais incapable de fuir. Alors je courus vers eux, me mettant à les rattraper. Quand ils me virent, ils foncèrent vers moi. Dans une rage innommable, je hurlai. Je ne me contrôlais plus. Alors que les bêtes arrivaient sur moi, je fermai les yeux. J'avais chaud. Je sentais mon cœur battre, et envoyer ce sang bouillant dans mes veines comme lors de ma rébellion avec les gardes. Au moment de rouvrir les yeux, je me rendis compte qu'il ne restait que des tas de cendres. Je me concentrai alors pour essayer de me calmer, en inspirant profondément. Et peu à peu, je sentis mon corps se tempérer, et ma peau se détendre.

C'est alors que je compris ce qui était si particulier chez moi. Ce que les médecins tentaient de soigner n'était pas dangereux pour moi, si j'apprenais à le contrôler. Ce que je me mis à faire. Seule, j'appris pas à pas d'où me venait cette affinité avec les éléments. C'était si fort. Le feu, l'eau, l'air et la terre. Chacun offrait tant de possibilités. La nature m'avait fait ce cadeau, si merveilleux en me liant à ces éléments. Ils m'avaient accordé leur pourvoirs. Ce pouvoir sans limites. Mais pourquoi ces accès de rage soudaine ? Je décidais de voir au cœur du problème... et de moi même. Je solidifiai mon corps grâce au pouvoir de la Terre, et stoppai l’afflux sanguin en gelant le fluide circulant dans mes veines. Il ne restait plus qu'à ouvrir, et voir ce qui clochait près de mon palpitant.
Mais en ouvrant, je compris. Ce n'était pas un cœur que je vis, mais une braise flambante. Une véritable petite flamme vivante.

J'étais libre, et je maitrisais mes pouvoirs. Je décidai donc je chercher la vérité sur mes parents, sur l'attaque du village par les "quatre pattes ".
Au cours de mes pérégrinations, je rencontrai un rodeur du nom d'Argos Loken il me semble. Nous discutâmes un moment. Mon histoire lui était connue. Et étrangement, je lui rappelais une personne qu'il avait rencontrée dans une ruelle perdue de la capitale. Un certain Skilganon. Une homme soit disant empli de haine et de noirceur. Habité par un désir de vengeance, suite à la destruction de son village il y a 20 ans.
Cette histoire que me raconta Loken ne me laissa pas indifférente. Moi qui voulais en savoir plus, ma chance se présentait. Je fis le lendemain mes adieux à Argos, et à son compagnon pour me mettre en route vers le Promontoire Divin, à la recherche de ce Skilganon. Grâce au pouvoir de l'air, le trajet fut très court. Et une fois arrivée, je me mis à chercher cet homme étrange.

Il semblait que l'homme fut un assassin, silencieux plus que la mort. On me conseilla de me rendre à l'auberge "Peste, Haine Et Eau Tiède " où il serait surement. Je m'y rendis.
Un homme était assis au fond, seul et encapuchonné. Il jouait avec une dague gravée magnifique.
Quelque chose chez cet homme me semblait familier. Sa haine ? Non. Quoi ? ...  Sa solitude. Il était là, dans la même pièce qu'une dizaine de personnes, et pourtant, il possédait en lui bien plus que tous ces malfrats imbibés, passant leurs journées à détrousser les voyageurs et courir les putains. Je sentais en lui un potentiel important.
Je m'assis à sa table. Il était très froid. L'incarnation de Grenth. J'aperçu sous sa capuche en cuir, à son œil une cicatrice. Quand mon regard croisa le sien, mon cœur s'emballa, et il se mis à grogner, comme de douleur. Son œil le brulait ! Je tentais de le calmer avec l'eau pure, comme je l'avais déjà fait pour le familier de Loken quelques jours auparavant, mais rien n'y fit. Pourquoi !
Je m'éloignais de quelques pas, et la douleur se calma, bien qu'elle resta présente; et quant à mon cœur, il semblait se calmer quelque peu lui aussi.
Nous comprîmes tout deux. Nous nous regardâmes à nouveau, et nous comprimes. Il me connaissait, et même s'il semblait que je ne l'avais jamais vu, j'avais le sentiment de le connaitre, j'avais le sentiment que tout ce que je cherchais depuis mon enfance au château, c'était lui ! Ce qui m'attirait aussi puissamment, c'était ce lien. Le lien qui nous unissait cet homme et moi. Skilganon. Mon frère.

J'appris toute la vérité sur "Le désastre". Ce que j'ai vu, comme ce qui m'a été épargné.
Depuis, Skiganon et moi rattrapons le temps perdu. J’apaise sa soif de vengeance. Nous ne craignons rien.
Nous avons grandi dans deux mondes si différents. C'est indicible.

Mon amour pour les éléments me poussa à vouloir l'enseigner à d'autres. Mais ça ne dura pas. Mon frère était  recherché partout, et malheureusement, personne n'avait ce rapport aux éléments que j'ai le privilège d'avoir.
Ce pourquoi nous partîmes.



Aujourd'hui je sais qui je suis. Les éléments font parti de moi. Je ne les contrôle pas, nous agissons ensemble. Je suis l'avatar des quatre éléments, cependant j'ai une affinité toute particulière avec le feu. Il m'habite, il me fait vivre. En vérité, je suis une enfant du Feu. "
_________________
" Le contexte est plus fort que le concept "
" Vielle Âme "
Revenir en haut
Eléonoria
Officiers
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2014
Messages: 1 030
Sexe: Masculin
Jeu principal: Guild Wars 2
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 11:43 (2014)    Sujet du message: Yowenna ( In love ) Répondre en citant

Quel pavé !
En tout cas, c'est agréable à lire . Okay
Revenir en haut
Akira
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 547
Point(s): 567
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 17:21 (2014)    Sujet du message: Yowenna ( In love ) Répondre en citant

+1 Poi^^
Et en effet très sympa a lire 
_________________
« La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir» Pierre Desproges

05/03/2014 R.I.P Mimi <3
Revenir en haut
Hunoix
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 1 477
Sexe: Masculin
Point(s): 1 546
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Lun 31 Mar - 18:42 (2014)    Sujet du message: Yowenna ( In love ) Répondre en citant

Sympa à lire, gg
_________________
"Un rêve est beau tant qu'on peut l'imaginer. Une fois réalisé, il est mort."
Revenir en haut
Skype
Gahart
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 18 Fév 2014
Messages: 431
Sexe: Masculin
Jeu secondaire: Dark Souls
Autre Jeu: The Forest, DayZ, CS
Classe principale: Maehwa
Point(s): 417
Moyenne de points: 0,97

MessagePosté le: Ven 4 Avr - 11:50 (2014)    Sujet du message: Yowenna ( In love ) Répondre en citant

Merci pour les commentaires positifs. C'est gentil.
J'ai celle de mon voleur à faire. Ainsi que celle de mon gardien. Je m'y mettrai un de ces quatre.

Et pour le pavé, la prochaine fois je ferai en sorte que ce soit plus aéré ! Pleurez pas !
_________________
" Le contexte est plus fort que le concept "
" Vielle Âme "
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:14 (2017)    Sujet du message: Yowenna ( In love )

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frères D'Armes Index du Forum -> Partie Privée Commune reservée aux Frères D'Armes -> Les Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com