Frères D'Armes Index du Forum
Frères D'Armes Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Shargann

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frères D'Armes Index du Forum -> Partie Privée Commune reservée aux Frères D'Armes -> Les Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
logan
Officiers
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 02 Fév 2014
Messages: 469
Sexe: Masculin
Jeu principal: Guild Wars 2
Point(s): 484
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Lun 3 Mar - 18:17 (2014)    Sujet du message: Shargann Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Logan a écrit:

 
Merci pour ton correcteur orthographique Lévy!
 

Je m'appelle Shargann, je suis un Norn. Je suis puissant, agile, robuste et je manie la magie curative... comme si j'avais virer du coté de la Loi. Quel honte...
Mais j'ai été beaucoup plus.
Il y a 20 ans ma vie virtullo-onirique commençait ici.

 




Plus précisément en Shazar à l'Ouest. Pays où je suis né, où j'ai grandi et que j'ai conquis.


Shazaar est un pays rural réputé pour ces plaines verdoyantes et ces prairies qui voient courir de magnifiques chevaux. Ces chevaux sont la fierté du peuple et sont une richesse que les marchands étrangers viennent acheter à prix d’or. Les Shazariens sont des colosses qui se battent une hache bicéphale dans chaque mains et dominent leurs montures de leurs voix gutturales et terrifiantes. Ce sont de grands cavaliers, la fierté est un trait qui les caractérise, ainsi que leur fougue passionnée. La chevalerie et les règles de Callandus, le Seigneur Blanc de l’Epée, sont enseignées à tous les enfants du Royaume, et tenues en grand respect.


A Aflitain, la capitale, on peut trouver tout ce que l'on veut ; l'aventure, l'or, l'amour, le sexe, la fête, les combats. C'est une ville portuaire donc très commerciale ; vibrante de jour comme de nuit. Toutes les battisses de la ville, disposées en arc de cercle autour du port, était faites de granit blanc au reflet légèrement dorée. La cité brillait de toute flamme quand le soleil se reflétait dans les vitres de cristal de la citadelle. Le jour, les bateaux accostaient, on déchargeait leur marchandise, les commerçants allaient et venaient, puis on rechargeait. A la tombée de la nuit, quand la garde de nuit allumait les lampadaires de la ville et prenait place dans les tours de guet, la ville se transformait. Les bars se remplissaient de toutes sortes de voyageurs. Les guerriers racontaient leurs exploits entourés de leurs putains, les marins se soûlaient, ricanant comme des imbéciles à la moindre plaisanterie, les marchands négociaient des services allant du plus commun au plus suicidaire dans les ruelles les plus sombre.


Cette ville, j'y ai grandi. Après que mon père eut perdu la vie lors d'une attaque contre notre ferme, mes frères et moi durent trouver du travail pour pouvoir survivre. Nous décidâmes de nous rendre à Aflitain. Après quelques semaines sur place mes frères réussirent à trouver du travail sur un navire partant pour PanTang, je ne fus pas du voyage. Trop jeune pour travailler... Je dus me résoudre à aller quémander de la nourriture jusqu'au temple de Chardros. Une énorme maison, sombre et lugubre au nord de la ville, en haut de la Grande Falaise. Là-bas, j'y apprenais tout ce que je ne connaissais pas des Dieux et des Jeunes Royaume.


Ce monde était divisé en 3 différents cultes : Le Chaos, La Loi et La Balance.

Le Chaos : les Seigneurs des Enfers ou Ducs de l'Entropie, s'intéressent grandement aux affaires des humains. Le désordre et le changement sont leur essence. Huit est le chiffre du chaos, se traduisant à travers l'octogone. C'est également le nombre de Seigneurs principaux au Panthéon. Leur nombre est toutefois bien plus important et il y a beaucoup de mineurs.
· Slortar l'Ancien : le plus beau et le plus ancien. Représente l'hédonisme, la décadence, la débauche…
· Mabelode le sans visage, Roi des épées : dieu des guerriers, des soldats et des combattants.
· Chardros le faucheur : Seigneur squelettique à la faux. Dieu de la mort, des ténèbres … et de la magie.
· Hionhurn le bourreau : Seigneur violent et brutal. Patron des assassins, des bourreaux.
· Xiombarg, Reine des épées : asexuée. Représente la ruse, la guerre, vengeance cruelle.
· Pyaray, Révélateur Tentaculaire d'Impossibles Secret : Seigneur de la mer et des marins dérangés.
· Balaan le Sombre : dieu de la douleur et des tortionnaires.
· Arioch, Duc des enfers, Seigneur des Sept ténèbres, Chevalier des Epées : Seigneur inconstant du mensonge, de la traîtrise et de la corruption. C'est le protecteur de Melnibonée.

La loi prône l'inflexibilité, la structure, l'ordre, la constance absolue, la perfection et la stagnation. Elle est très influente dans la plupart des nations civilisées. Son symbole est la flèche unique de la loi. Le chiffre trois représente le triangle, la plus solide des formes structurelles. La loi regroupe neufs Seigneurs, appelés aussi Seigneurs Blancs.
· Donblas le Justicier : Dieu de la Juste Vengeance, la victoire et la justice.
· Arkyn le Méticuleux, Seigneur de la Loi Naturelle : divinité des philosophes, penseurs, ermites …
· Goldar le Profiteur, Seigneur du progrès et des richesses : Dieu du commerce, des négociants et des marchands.
· Mirath des Mains Blanches, Seigneur de la Mortalité : Déesse du temps et de la mort. Elle lève la souffrance.
· Tovik l'Implacable, Seigneur de la Violence : c'est un dieu guerrier, de la juste colère et du combat.
· Vallyn la Sage, Seigneur des accomplissements : Déesse de la connaissance, du savoir et de l'apprentissage.
· Salik le Viril, Seigneur de la fertilité : Divinité de l'agriculture, la naissance, la reproduction.
· Théril Mains Secourables, Seigneur de l'Inspiration : déesse des muses et de la création (impopulaire en vilmir)
· Elgis le doux, Seigneur de l'Harmonie : Divinité de la paix et de la civilisation.

La Balance a pour but l'harmonie et l'équilibre entre la Loi et le Chaos. Seul cet équilibre peut permettre à un monde de subsister. Le dessein de la Balance est partagé par les Dieux élémentaires et les Seigneurs de Bêtes et des Plantes.
Il y a 4 dieux élémentaires, certains s'opposant, d'autres s'alliant :
· Straasha : Dieu élémentaire de l'eau
· Lassa : Déesse élémentaire de l'air
· Kakatal : Dieu élémentaire du feu
· Grome : Dieu élémentaire de la terre.
 

J'y apprenais aussi l'histoire d'Elric et de Stormbinger.
Stormbringer avait été forgée par une race très ancienne pour emprisonner un puissant démon. Elle a appartenu aux empereurs de Melniboné lors des jeunes années de ce royaume. Cette grande épée noire, dont la lame était gravée de runes, a pour particularité d'absorber les âmes des êtres qu'elle tue et de transmettre une partie de leur force à celui qui la manie. Grâce à la force que lui transmet l'épée, Elric ne dépend plus des drogues qui sont nécessaires à sa survie.
Il est resté longtemps empereur jusqu'à ce que mes compagnons et moi intervenions.

Dans ma famille, les anniversaires étaient très important. Ils étaient prétexte aux retrouvailles, fêtes et bagarres que nous affectionnions tant. C'est à l'aube de mon 16eme, seul et triste dans ma petite chambre du temple que j'entrepris de m'engager dans l'armée de Shazar. Tout cela dans l'espoir de revoir mes frères. Les prêtres de Chardros m'avait appris que les militaires voyageaient autant que les marins et qu'ils se croisaient souvent : une aubaine pour moi. Devenus croyant et pratiquant après avoir vu l'avatar de Chardros, durant la prière du Grand Théocrate, je commençais mon sacerdoce d'Agent de Chardros en même temps que je partais en guerre contre le peuple des Territoires Silencieux.
C'est durant le périple emmenant mon régiment vers l'ouest que j'ai rencontré Sorül Morgoth, un petit homme, prêtre de Chardros lui-même, mon mentor spirituel et aussi l'homme le plus sadique des Jeunes Royaumes.

Nous nous étions arrêtés aux alentours d'un petit village barricadé. Notre objectif était de le prendre pendant la nuit. J’affûtais mes haches à la lueur du feu de camp lorsque nous commencions à entendre cette voix venue d'outre-tombe. Je ne le savais pas encore mais c'était Sorül. Il incantait. Il psalmodiait ses incantations et implorait l'aide de Chardros, le Dieu Faucheur. Nous levons la tête, les nuages s'écartaient et formaient un trou laissant voir la pleine lune. Au début, au centre de ce puits de ténèbres, nous distinguions à peine le portail vers les Hordes, il grandissait à vue d’œil. Notre sang se glaça quand les premiers hurlements de villageois se firent entendre. Des démons de toutes sortes sortaient par dizaines. Des Ailes, des Serpentars, des Arpenteurs de Souffrance, tout ce que les prêtres m'avaient enseigné, toutes les gravures du temple dans lequel j'avais vécu ces dernières années, prenaient vie en face de moi. Sous les Ordres de Sorül, les Hordes s'abattaient sur les habitants terrorisés du village. Un spectacle de sang, de tripes volantes, de membres arrachés, de cris, de pleures... voilà ce que nous étions en train de contempler, agars. Après une bonne demi-heure, Sorül marchait sur les cadavres, se délectant de ce succès. Il avait envoyer à Chardros beaucoup d'âmes. Alors que les Hordes repartaient par le portail, Sorül se tourna vers moi et me fit signe de le rejoindre. J'avais peur. Je descendais la colline de laquelle nous avions vu le massacre. Il me restait 200 mètres à faire, dans ma tête raisonna la voix de mon futur ami et compagnon d'arme :
- « Tu es un Agent de Chardros, à partir de maintenant tu es sous mes Ordres comme l'exigent les commandements de Chardros. »
- « Pardon ? »
- « Tu n'as pas participé au massacre sacrificiel, tu as donc une faute à expier et tu le feras sous mon service. Je suis Prêtre et tu seras mon Agent. Prouve ta valeur. Tue les vivants qui restent, tue les tous : Chardros reconnaîtra les siens. »

Les Soldats du régiment me suivaient de prés, seulement une petite vingtaine. Sorül chantait. Je sentais une nouvelle force m'envahir. Je regardais mes mains et au moment où je prenais mes haches, une aura d'or et de jais surgit comme des flammes de mon armure. Elle parcourait mon corps, je ne sentais pas la douleur des coups de haches dans mon dos, je ne sentais pas la résistance des corps que découpaient. Après quelques minutes d'un combat acharné, je m'asseyais sur ce monceau de cadavres sanguinolent. Sorül arriva à mes cotés.
- « Superbe et efficace ! J'aime ton style ! »
- « Merci Maître. »


Voilà. Notre rencontre était faite. Pendant 1 décennie, sous les ordres du Théocrate, Sorül est moi avons parcourus le monde. Nos aventures était comtés aux enfants. La Prise de PANTANG où mes frères étaient emprisonnés par les Loyaux. Jargoth et Mégade n'était plus que l'ombre d'eux même. Amaigris, détruits spirituellement, ils nous racontèrent comment Elric de Melniboné les avait laisser croupir dans les cachots après leur avoir jurer de les délivrer. Je décidais de les venger. Sorül me suivit tout au long de ma quête.
Aprés être aller chercher les armures de L'Octogone du Chaos pour aller détruire les temples de la Loi.



Elric et Le Grand Théocrates du Chaos nous convoquèrent en Melniboné. Nous pensions que c'était pour nous féliciter. Rien n'en fut. A peine arrivé sur place, ils nous firent jeter dans des prisons qui nous empêchaient d'invoquer les Hordes de Chardros, ni les Vents du Désespoir. Nous étions seule.
Par Chance, le seul cadeau que me fit Chardros suite à nos succès destructeur de la Loi, un Kraken des continents (cf Chronique de la Lune Noire), vint nous tirer de notre sort presque funeste.



Un combat épique s'en suivit. Elric et Stormbringer contre moi ; Sorül et Deathdealer (sa dague ploymorphe démoniaque) contre le Théocrate et ses démons. Le combat faisait rage, nous ravagions tout sur notre passage.



C'est lorsque que j'achevais Elric que Chardros et Arioch apparurent. Leurs avatars mesuraient 20 mêtres. Nous déposâmes nos armes, en extase devant nos Dieux. Chardros s'adressa à moi :
- « Shargan Dune ! Tu as tué nos représentants sur Terre. Ce n'était pas ta mission. Ta dévotion pour nous sera récompensé quand même. C'est pour cela que nous ne te tuerons pas. Tu es banni ! Nous t'envoyons par delà les dimensions, dans un autre monde où tu ne pourras plus jamais nous trouver. Tu iras en Tyrie. Tu te réincarneras autant de fois qu'il te faudra pour prendre ta forme définitive. Maintenant... disparaît ! »
Je fis emporté dans un portail et me réveilla sous la forme d'un Charr.



Mon aventure en Tyrie commençait. J'étais Morphée : un nécromant. Je parcourais les instances en compagnie de compagnons rencontrés pendant une Tonnelle du Crépuscules : Astelas, Tharlion, Seifer Almazy et Poibois. Je nouais des liens indéfectibles avec ces Frères d'Armes au fur et à mesure que nous vainquions les créatures si faibles de monde.


Je décidais de me réincarner encore une fois, le cadeau de mes anciens Dieux.
Beldis naquit.



Un tueur. Astelas, Dwarlocks et moi officions pour les FDA. Mes vieux travers resurgirent. J'étais désireux de victoire sanglantes et cinglantes et nous y arrivions. Les combats doraient le blason de notre guilde, nous étions fier. Mais ce n’était toujours pas assez.


Je choisis ma dernière incarnation : Shargann.



J'avais trouvé ma place : protecteur de mes Frères et Soeurs et gardien de la Guilde.
Gloire au Chaos, Gloire à Chardros, Gloire aux FDA.
Ceci est mon histoire... et elle ne fait que recommencer.




REDENSKI
Redenki a écrit:


Fan du cycle d'Elric, j'aime beaucoup le preambule, GG Logan


En fait... J'ai un peu honte mais je n'ai lu que Hawkmoon... En revanche j'ai joué pendant 10 ans à Stormbringer le Jeu de Rôle. Shargan Dune vient de là... C'est le condensé de 10 ans de jeu... J ai passé les détails et histoires sur les combats épiques contre les Dieux de la Loi, leurs Agent et Champions, les grosses armures, la quête pour aller chercher mes haches bicéphales en y emprisonnant les Démons qui les maniaient. Le Fait que Chardros me donne un Kraken. Les grandes batailles sur les continents de l'Ouest pendant lesquelles je suis devenus Roi-démons. Bref... Je crois que je pourrais écrire un bouquins de nos aventures...


_________________
A la retraite pour bons et loyaux services.
Réserviste TPVP

Resquiescat in pace.
Revenir en haut
Eléonoria
Officiers
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 09 Fév 2014
Messages: 1 030
Sexe: Masculin
Jeu principal: Guild Wars 2
Point(s): 1 063
Moyenne de points: 1,03

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 16:12 (2014)    Sujet du message: Shargann Répondre en citant

Joli.
Revenir en haut
Hunoix
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 1 477
Sexe: Masculin
Point(s): 1 546
Moyenne de points: 1,05

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 16:34 (2014)    Sujet du message: Shargann Répondre en citant

Tout aussi beau à la seconde relecture ! 
_________________
"Un rêve est beau tant qu'on peut l'imaginer. Une fois réalisé, il est mort."
Revenir en haut
Skype
Akira
Frère d'armes
Frère d'armes

Hors ligne

Inscrit le: 08 Fév 2014
Messages: 547
Point(s): 567
Moyenne de points: 1,04

MessagePosté le: Mar 4 Mar - 19:06 (2014)    Sujet du message: Shargann Répondre en citant

J'adore 
_________________
« La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir» Pierre Desproges

05/03/2014 R.I.P Mimi <3
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:09 (2018)    Sujet du message: Shargann

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Frères D'Armes Index du Forum -> Partie Privée Commune reservée aux Frères D'Armes -> Les Archives Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com